Brèves

COP 21 : Conférence Paris Climat 2015

 
COP 21 : Conférence Paris Climat 2015

Depuis 1995, la COP réunit chaque année, dans un pays différent, les 196 parties (195 pays + l’Union européenne) qui ont ratifié la Convention, pour faire le point sur l’application de la Convention et négocier de nouveaux engagements. Du 30 novembre au 11 décembre 2015, Paris présidera et accueillera la COP21.

La COP21/CMP11 vise un nouvel accord sur le climat, applicable à tous les pays à partir de 2020, ainsi que la mise en place d’outils permettant de répondre aux enjeux.

Le futur accord international devra d’abord traiter, de façon équilibrée, de l’atténuation – c’est-à-dire des efforts de baisse des émissions de gaz à effet de serre – et de l’adaptation des sociétés aux dérèglements climatiques déjà existants.

L’objectif de la COP21 est de bâtir une « alliance de Paris pour le climat », qui permette de contenir l’élévation de la température moyenne de la planète en-dessous de 2°C d’ici 2100 et d’adapter nos sociétés aux dérèglements existants. Cette alliance se déclinera en 4 volets :

1) La négociation d’un accord universel, conformément au mandat de Durban, qui établisse des règles et des mécanismes capables de relever progressivement l’ambition pour respecter la limite des 2°C.

2) La présentation par tous les pays de leurs contributions nationales, avant la COP21, afin de créer un effet d’entraînement et de démontrer que tous les États avancent, en fonction de leurs réalités nationales, dans la même direction.

3) Le volet financier, qui doit permettre de soutenir les pays en développement et de financer la transition vers des économies bas-carbone et résilientes, avant et après 2020.

4) Le renforcement des engagements des acteurs de la société civile et non-étatiques et des initiatives multipartenariales de l’Agenda des solutions* ou Plan d’actions Lima-Paris, afin d’associer tous les acteurs et d’entamer des actions concrètes sans attendre l’entrée en vigueur du futur accord en 2020.

L’ accord

L’enjeu de la COP21 est d’aboutir à un nouvel accord international sur le climat universel (conclu par tous et applicable à tous les pays), ambitieux pour rester sous les 2°C, flexible en tenant compte des besoins et capacités de chaque pays, équilibré concernant l’adaptation et l’atténuation, et durable avec une revue à la hausse périodique des ambitions.

Cet accord devra être :
 

  • Universel, conclu par tous et applicable à tous les pays.
  • Ambitieux, pour permettre de rester sous les 2°C et envoyer ainsi aux acteurs économiques les signaux nécessaires pour engager la transition vers l’économie bas-carbone.
  • Flexible, en prenant en compte les situations, les spécificités, les besoins et les capacités de chaque pays, notamment les moins avancés et les petites îles.
  • Équilibré, entre atténuation et adaptation, et qui prévoit des moyens de mise en œuvre adéquats, en matière de financement, d’accès aux technologies et de renforcement des capacités.
  • Durable et dynamique, avec un objectif de long terme en accord avec la limite de 2°C qui puisse guider et renforcer l’action contre le dérèglement climatique, avec une revue périodique à la hausse du niveau d’ambition.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.