Brèves

Pollution atmosphérique aux particules fines dans le Jura : déclenchement de la procédure d’information et de recommandation du public

 
 
Pollution atmosphérique aux particules fines dans le Jura

L’anticyclone présent sur la France apporte un temps froid et sec, sans vent. Ces conditions sont particulièrement favorables à l’accumulation des particules fines dans l’atmosphère, émises notamment par le trafic routier et le chauffage.

Les concentrations en particules augmentent progressivement et les modèles prévoient un dépassement du seuil d’information et de recommandation du 50 micro-grammes par m3 (μg/m3) sur le Jura pour la journée du samedi 21 janvier 2017.

Compte tenu de ces données, la procédure d'information et de recommandation du public sera déclenchée le samedi 21 janvier 2017.

Un certain nombre de recommandations sanitaires et comportementales, détaillées ci-après, doivent être observées, en particulier pour les personnes sensibles ou vulnérables à la pollution.

Recommandations sanitaires :

  •  Pour la population générale, cet épisode de pollution ne nécessite pas de modifier ses activités habituelles
  •  Pour les personnes vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires…) ou sensibles (personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissant ou sont amplifiés lors des pics, par exemple les personnes diabétiques ou immunodéprimées, les personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux), il est recommandé :

  - de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords en période de pointe ;

  - de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur ;

  - en cas de symptômes ou d’inquiétude, de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin.

 Recommandations comportementales :

Résidentiel et tertiaire

  • Ne pas surchauffer son logement, une température de 19°C étant estimée suffisante.
  • Ne pas utiliser le bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans les logements où il n’est pas une source indispensable de chauffage.

Industrie

  • S’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage.

Transports

  • Réduire la vitesse des véhicules automobiles thermiques.
  • Limiter l’usage des véhicules automobiles thermiques, en particulier les véhicules Diesel non équipés de filtres à particules.
  • Pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun.

Pour plus d'informations sur la qualité de l'air, cliquez sur le lien suivant : http://www.atmo-franche-comte.org

Pour prendre connaissance de la totalité des recommandations sanitaires en vue de prévenir les effets de la pollution de l’air sur la santé, cliquez sur le lien suivant : http://www.ars.franche-comte.sante.fr