Brèves

Signature du 1er contrat de ruralité dans le Jura

 
 
Signature du 1er contrat de ruralité dans le Jura

Richard VIGNON, préfet du Jura a signé le 13 mars 2017 le premier contrat de ruralité du Jura avec la communauté de communes du Val d'Amour.

Un contrat de ruralité

L’Etat, au travers d’un comité interministériel aux ruralités, a souhaité renforcer son soutien aux territoires ruraux en proposant aux pays et communautés de communes des contrats de ruralité.

Le Contrat de Ruralité est un outil qui coordonne et structure les politiques publiques territorialisées à l’échelle d’un bassin de vie.

A partir d’une volonté des élus locaux, ce contrat définit les engagements respectifs des signataires sur les investissements à mettre en oeuvre au service du projet de territoire à l’échelle du Val d’Amour. Les acteurs en présence inscrivent leurs engagements pluriannuels pour améliorer la qualité de vie, la cohésion sociale et l’attractivité du territoire.

Ce contrat permet notamment de soutenir les projets issus des mesures des comités interministériels aux ruralités.

Téléchargez la plaquette de présentation des contrats de ruralité

Signé pour une durée de 4 ans, le contrat de ruralité de la communauté de communes du Val d’Amour est le premier signé sur le département du Jura.

Les axes du contrat de ruralité

Le contrat de ruralité s’organise autour de 6 thématiques prioritaires définies par l’État :

  • Accès aux services publics et marchands et aux soins ;
  • La revitalisation des bourgs centres, notamment à travers la rénovation de l’habitat et le soutien aux commerces de proximité dans bourgs ;
  • L’attractivité du territoire (économie, numérique, tourisme, …) ;
  • Les mobilités locales et l’accessibilité du territoire ;
  • La transition écologique et énergétique ;
  • La cohésion sociale.

Les actions conduites par la communauté de communes, pour être éligibles, doivent répondre à l’une ou l’autre de ces thématiques.

Téléchargez ici le dossier de presse de la communauté de communes du Val d'Amour.

CCVA