Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la toxicomanie

 

Créée en 1982, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie, placée sous l'autorité du Premier ministre, anime et coordonne les actions de l’Etat en matière de lutte contre les drogues et les toxicomanies, en particulier dans les domaines de l’observation et de la prévention de la toxicomanie, de l'accueil, des soins et de la réinsertion des toxicomanes, de la formation des personnes intervenant dans la lutte contre la drogue et la toxicomanie, de la recherche, de l'information, et de la lutte contre le trafic. La mission prépare les délibérations du comité interministériel et veille à leur exécution.

Pour ce faire, la MILDTMission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie prépare les plans gouvernementaux de lutte contre les drogues et les toxicomanies et veille à leur application.
Au  plan international et dans le cadre de l’Union Européenne, la MILDTMission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie coordonne en lien étroit avec le cabinet du Premier ministre, et avec l’appui du Secrétariat général des affaires européennes et du ministère des Affaires étrangères et européennes, les positions françaises au sein des instances internationales en charge des questions de lutte contre les drogues et les toxicomanies.
Dans les départements, la MILDTMission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie anime et soutient les efforts des partenaires publics dans tous les domaines de la lutte contre les drogues et les toxicomanies. En concertation avec ces acteurs, elle impulse et accompagne des expériences innovantes. Pour relayer l’action nationale sur le terrain, la MILDTMission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie dispose dans les départements d’un réseau de chefs de projets nommés au sein du corps préfectoral, dont certains recourent, le cas échéant, à l’expertise de centres de ressources régionaux.

Dirigée par un président assisté d’un délégué, la MILDTMission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie dispose pour son fonctionnement de personnels issus des différents départements ministériels.

Pour plus d'informations, cliquez ici